HIGHLANDS

en cours d'écriture
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ❁ LES US ET COUTUMES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elen MacKenzie
Luceo non uro.
avatar

❁ MESSAGES : 117
❁ PSEUDO : emoue | emma
❁ AVATAR : phoebe tonkin
❁ CRÉDITS : class whore - avatar | lokiddles - sign.
❁ AGE : vingt-trois ans
❁ CLAN : mackenzie

MessageSujet: ❁ LES US ET COUTUMES   Sam 30 Juil - 12:29


Highlands
my heart's in the Highlands, wherever I go


LES US ET COUTUMES.

Si l'Ecosse est un pays de mythes et légendes, il s'agit également d'une terre de traditions. Des us et coutumes apparus avec le temps et les différentes époques. Mais que sont-ils donc ? Quelles sont les croyances qui ont façonné les écossais depuis des décennies ?

Les emblèmes
• Le chardon est l'un des emblèmes les plus connus et évoque un ordre de chevalerie écossais, « l’Ordre du Chardon » et institué en 1687 par Jacques II. La devise de l'ordre Nemo me inpume la cessit signifie Personne ne me provoque impunément. La légende raconte que lors d'une attaque nocturne Vikings vers 1010, les ennemis auraient voulu surprendre les écossais en enlevant leurs chaussures afin de ne faire aucun bruit. Leurs cris de douleurs, nus pieds dans un champ de chardons, auraient alerté la garde qui aurait repoussé les envahisseurs. Cela leur aurait donc assuré la victoire.

• Le sautoir est le nom donné au drapeau national de l’Écosse. Il représente une croix blanche sur fond bleu et symbolise la croix du martyr chrétien Saint-André. Ce drapeau est considéré comme l'un des plus vieux drapeaux du monde. La légende raconte que sous le règne de Angus II en 832, la bataille opposant l'armée du roi aux Angles se voyait mal engagée. Les soldats prièrent alors et durant la nuit, Saint-André apparut au roi en lui promettant la victoire. Au petit matin, un sautoir blanc se montra dans le ciel bleu, donnant force et courage au troupe de Angus et terrorisant les Angles.

Un son, un chant, un hymne, un coeur. La cornemuse est un instrument fréquemment utilisé par les écossais bien que peu sachent en jouer à la perfection. La plus connue par ces temps de guerre est la « Highland bagpipe », qui est assimilée par les anglais aux révoltes jacobites. Mais féroces et fiers, les troupes ne s'arrêteront jamais de jouer, même en pleine bataille. La musique est un symbole fort pour les écossais.

Les clans & tartans
Se référer à l'annexe « Les clans - carte de lands ».

Le kilt est le costume traditionnel des Highlands mais se veut désormais associé à toute l'Ecosse. Il n'est porté que par les hommes, qui y attachent une importance toute particulière. Par dessus le kilt, à la ceinture, se met le sporran qui est en cuir. Ce petit accessoire sert à la base à protéger les parties intimes des hommes mais permet également de ranger quelques petites affaires. Les écussons, les armoiries du clan d'appartenance sont accrochés à la poitrine et arborés avec fierté. Pour compléter la tenue, un petit couteau appelé sgian dubh est glissé dans la chaussette droite.

Les femmes, quant à elles, portent de longues jupes en tartan par dessus le corset. Elles placent aussi sur leurs épaules si la température est fraîche, une écharpe de tartan qui est fixée par une broche et reprenant le symbole du clan.

Le mariage
Le mariage est un acte sacré pour les écossais. En premier lieu, les deux futurs époux officialisent ce futur union par des fiançailles. Ainsi, l'homme et la femme sont promis l'un à l'autre et sont tenus de respecter cet engagement quoi qu'il en coûte. En 1743, il n'est pas rare de voir des mariages arrangés, qui se font entre clans dans le but de lier les familles. Inutile de préciser que la plupart du temps, les fiancés n'ont pas leur mot à dire.

Il existe le mariage civil et religieux. La signature d'un acte de mariage est impérative, mais la seconde cérémonie dispense de la première. C'est pour cette raison que nombreux sont les couples à préférer l'Eglise car la religion a une place significative dans la vie des écossais du XVIIIe siècle.

L'âge minimum est de 12 ans pour les femmes et 14 ans pour les hommes. Aussi, si deux personnes mineurs ont envie de se marier, leur union peut être célébré sans l'accord d'un responsable légal (ce qui déplaît fortement aux familles désirant marier leurs enfants sans leur consentement).

La tradition veut que l'homme porte le kilt aux couleurs de son clan et que la femme se marie en blanc, signe de pureté. La mariée se prépare généralement avec les femmes de sa famille, qui lui lavent les pieds, une célèbre coutume écossaise. L'alliance est placée dans l'eau et la première des femmes célibataires de l'assemblée à trouver la bague est dite être la suivante à se marier. A la sortie de l'Eglise, un joueur de cornemuse joue en l'honneur des mariés.

Les croyances
L'Écosse, comme toutes les nations constitutives du Royaume-Uni, est un État chrétien par tradition.

La linguistique
L'anglais écossais (et il est important d'insister sur ce second mot) est la langue écrite et parlée usuelle en Ecosse. Son orthographe, sa ponctuation et sa grammaire sont plus ou moins proches de l'anglais parlé en Grande-Bretagne. Mais malgré toute sa bonne volonté, un écossais reste un écossais et se distingue généralement par sa manière de prononcer certains mots. D'ailleurs, l'anglais écossais possède un certain nombre de mots peu usités au sud du Royaume-Uni. On remarque aussi une différence entre l'anglais des Highlands et des Lowlands mais seuls les véritables écossais peuvent entendre les variations.

Le gaélique écossais (appelé Gàidhlig) est une langue celtique parlée dans les Highlands. Tous ceux qui sont capables de comprendre et parler le gaélique s'amusent à l'utiliser devant les écossais ou étrangers ne pouvant en saisir les subtilités. Les sons sont bien plus gutturaux et de ce fait, plus difficiles à articuler, bien que tout écossais qui se respecte est capable de prononcer les mots gaéliques correctement.

La gastronomie
La nourriture écossaise n'est pas connue pour être la plus savoureuse, à l'inverse de la nourriture française qui se veut bien plus raffinée.

Il y a encore quelques décennie, le régime du pays était constitué de peu de viande ou de poisson et reposait sur l'avoine qui est avec l'orge, l'une des seules céréales cultivables sous le climat du nord de l'Ecosse. En revanche, quelques recettes typiques sont vieilles comme le monde et très appréciées des habitants. Le porridge par exemple, une bouillie à base de céréales et d'eau, ou encore le boudin noir, les bannocks et les oatcakes (pains écossais).

Mais le plat traditionnel reste le Haggis, une panse de brebis farcie. La viande est servie avec des navets et des pommes de terre et accompagnée de whisky, la boisson officielle des highlanders.


code (c) acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlands.forumactif.org
 
❁ LES US ET COUTUMES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» US, COUTUMES ET DISCIPLINE AUTRICHIENNE
» Us et coutumes
» GASTRONOMIE.......us et coutumes des nos tres chere regions
» Us et coutumes des journées porte-poisse...
» COUTUMES DE CHEZ NOUS (CHANSONS, DANSES ET TRADITIONS) : une grande et inépuisable richesse culturelle de la RDC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HIGHLANDS  :: TO RANSOM A MAN'S SOUL :: THE DEVIL'S MARK :: annexes-
Sauter vers: